Les écoliers protecteurs des hirondelles

Des nids artificiels pour l'hirondelle de fenêtre
Vendredi 8 mars, les élèves de CE1-CE2 de la classe de Marie Couderc de l’école élémentaire Ez-Allouères sont allés à la rencontre des bénévoles de l’atelier de poterie de Chevigny-Saint-Sauveur afin d’inscrire leur prénom sur un nid d’hirondelle fabriqué par l’atelier.
Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’hirondelle de fenêtre dans le quartier des poètes à Chevigny-Saint-Sauveur, menée conjointement par la municipalité représentée par André Delattre et la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) de Côte-d’Or et Saône-et-Loire représentée par Dominique Laigre.
L’objectif est de sauvegarder les nids existants ainsi que d’installer des nids artificiels afin de favoriser la nidification de l’hirondelle de fenêtre.