Vous êtes ici

Myriam Kervadec

15 ans de bénévolat

MYRIAM KERVADEC, 15 ANS DE BÉNÉVOLAT

Myriam Kervadec a reçu, des mains de Patrick Pétot, président de la Protection Civile de Côte-d’Or, présent aux côtés de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, la médaille de la Protection civile. Cette distinction vient récompenser quinze années de bénévolat tant sur le plan administratif qu’humanitaire. 

Un parcours commencé en 1999

Myriam Kervadec s’engage comme bénévole à la Protection Civile en janvier 1999. Une de ses filles était déjà secouriste. L’envie lui est venue à force d’en parler. Il faut dire « qu’avant avec quatre enfants, je n’avais pas trop le temps », confie-t-elle. « Ensuite, quand ils ont grandi, je me suis lancée à fond dans ce sacerdoce. À ce moment-là, l’antenne de Chevigny était basée allée du Breuil. C’était M. Scotti le responsable. Quand il a passé la main, en 2003, j’ai été plébiscitée par le vote des équipiers. »

Myriam Kervadec connaît bien le travail administratif puisqu’elle a commencé comme secrétaire aux Mutuelles du Mans, à Paris, en 1974. « Mon rôle en tant que responsable de l’antenne chevignoise de la Protection civile est le management et la coordination de toutes les interventions des équipiers. Nous partons principalement sur les manifestations sportives à risque, comme le motocross, le bicross ou les arts martiaux. Sur certains concerts également. Je dois également gérer les équipements et le suivi du matériel et des véhicules. C’est un gros travail. »

 

Source : Michel Baverel